Notre priorité : votre santé

Pour que votre visite se déroule en toute sécurité, nous mettons en place les mesures suivantes en application du décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 :

  • Port obligatoire de votre masque tout au long de la visite
  • Contrôle de la température à l'entrée
  • Mise à disposition de gel hydroalcoolique
  • Maintien d'une distance de 1 mètre avec les autres visiteurs

Tout regroupement de personnes en cours de visite est proscrit. Les groupes ne sont pas admis. 
Notre personnel est équipé de masques et les comptoirs d'accueil de parois vitrées.

Pour votre information 

Les sites Culturespaces
Musées et centres d’art
Monuments historiques
CENTRES D’ART NUMÉRIQUES

Le Château des Baux-de-Provence est ouvert ! 

Afin de garantir votre sécurité, des modalités spéciales de visites sont prévues. En savoir plus

EXPOSITION
Gala Dalí, la muse surréaliste
Du 25 juin au 15 novembre 2020

Venez découvrir exposition de photographies, soulignant le parcours personnel et artistique de Gala, muse et compagne de Salvador Dalí pendant plus de cinquante ans. Pour la première fois en France et à travers une trentaine de photographies en grand format, l’exposition retrace la vie trépidante de Gala, fifigure majeure de l’art moderne.
Une exposition qui entre en résonance avec "Dalí, l’énigme sans fin", exposition numérique immersive des Carrières de Lumières. 

Gala, photographiée par de grands noms de la photographie comme Man Ray ou Cecil Beaton, s’entoura d’intellectuels et artistes tout au long de sa vie. Elle prendra part au tournant artistique de la première moitié du XXe siècle.

Le parcours, à travers des photographies de Gala et de son entourage (Salvador Dalí, René Char, René Crevel, Paul Eluard, Max Ernst...) et des reproductions de peintures de Salvador Dalí et Max Ernst, propose au visiteur une libre déambulation dans la vie de Gala.
Certains clichés évoquent son enfance tandis que d’autres reviennent sur sa relation avec Paul Eluard et le milieu surréaliste. Enfin, l’exposition révèle le couple Gala-Salvador Dalí, leur vie à Portlligat puis leur collaboration artistique.

« Sans Gala, je ne serais rien, elle est mon oxygène, c’est elle qui découvre et m’apporte toutes les essences que je transforme en miel dans la ruche de mon esprit » Salvador Dalí

Son visage est immortalisé dans les plus grand toiles de son mari comme Galarina (1945), Léda atomica (1949) et La Madone de Portlligat (1950). Certaines toiles sont d’ailleurs signées Dalí-Gala ou encore Galí, contraction de leurs deux noms. Gala participe au processus créatif des oeuvres et, par sa personnalité singulière, prend part également à la notoriété légendaire du couple. Cette notoriété se forgea notamment à travers le médium photographique, qui joua un rôle primordial dans la représentation des deux amants.

Commissariat de l’exposition : Marc-Ernest Fourneau, éditeur, conférencier, libraire et traducteur.

Les partenaires